Tourisme culturel. Dar Naïma

Dar Naïma pour un séjour dans l’autre Maroc…

La maison de Naïma est située dans la chaîne du Rif au nord du Maroc, région encore vierge du tourisme de masse, dans un site magnifique, vous bénéficierez d’une vue imprenable sur l’oued Ouergha et ses méandres, fleuve tranquille en été et tumultueux l’hiver. Pour un peu de fraîcheur,  les cascades de Beni Oulid sont tout à côté.

Le mardi c’est à Beni Oulid, le jeudi à Zrizer et le samedi à Sebt M’Tioua que se tiennent le matin les souks traditionnels hauts en couleurs les plus proches de chez Naïma.

 

 

Naïma et sa maman Fatma vous accueillent chez elles.
Entre les travaux agricoles ou la poterie, elles s’activent toute la journée pour conserver à leur maison, bâtie sur le modèle traditionnel rifain, le style et la propreté qui vous enchanteront.

Naïma est une excellente cuisinière l’odeur de ses plats vous mettront en appétit sans parler des brioches, appelés ici « ptipains » du pain et qu’elle prépare et fait cuire dans son four à bois.

Dar Naïma a l’électricité et l’eau arrive jusqu’au jardin mais vous n’en manquerez jamais. Elle sera chauffée pour vous chaque matin au moment de la douche.

L’accent est mis sur l’accueil, familial et sincère, la simplicité, dans le respect des traditions et des petites attentions qui rendront votre séjour inoubliable.

Promenades, rencontres, repos seront vos principales occupations.
A moins que vous ne soyez photographe, randonneur, chasseur ou golfeur… auquel cas vous serez guidé par quelqu’un de la famille pour assouvir votre passion dans les meilleures conditions.

Vous pourrez aussi, si tel est votre souhait participer aux activités importantes de la vie de vos hôtes, récolte des olives et fabrication de l’huile…

L’artisanat et la poterie vous passionnent, vous pourrez alors observer ou apprendre une technique ancestrale, la poterie modelée.
Avec Naïma bien sur, une des potières M’Tioua de cette région.

Vous serez associé à son travail, du ramassage de la terre à la vente de la pièce finie sur le marché local.
Pour monter ses poteries, elle n’utilise pas de tour mais modèle ses pièces au colombin. Elles seront ensuite décorées avec des colorants minéraux avant d’être cuites à l’air libre dans un four semblable à une soute à charbon.
Que vous soyez simple curieux, amoureux du beau ou étudiant aux Beaux Arts vous ne le regretterez pas.

Y aller…

Le voyage France/Maroc reste à vos frais et s’organise de manière individuelle.
Le transfert Fès/ Taounate s’effectue par vos propres moyens, voiture, bus via la gare routière ou grands taxis de Fès selon le choix que vous aurez fait.
De Taounate (préfecture de région) à Dlimlet les grands taxis sont de rigueur.

Le cousin de Naïma parle français et se fera un plaisir de vous aider.
Prenez soin d’avoir une assurance Mondial Assistance qui vous garantira en cas de problème (en général celle associée à votre carte bancaire est suffisante).

 

Situation                              

 

 

Douar Dlimlet
Taounate – Maroc 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les prix

Hébergement

pension complète

demi pension

hébergement seul

Stage de poterie

Prix par personne et par jour exprimé en MDH

200

150

100

1500 par personne*

*A ce tarif payé directement à la potière, s’ajoute une adhésion annuelle à notre association de 2 euros (ou 20 dhms) par personne et une participation forfaitaire facultative de 98 euros (ou 980 Dhms) quelque soit le nombre de personnes souhaitant participer au stage.
Cette somme est à reverser à l’association Mejmar du Rif pour la mise en place de cessions d’alphabétisations itinérantes à destination des potières du Rif.
Si vous aimez le travail de ces femmes potières votre soutien nous est précieux. Nous vous remercions par avance de votre participation à cette action car sans vous, rien ne sera possible.

Ces montagnes sont giboyeuses et si vous souhaitez chasser, il vous suffira de déclarer votre fusil de chasse au poste frontière à l’entrée dans le pays.

 

Dans le Rif et aux alentours, quelques perles à ne pas éviter, Tetouan l’artistique, les plages au sable volcanique dans la région de Targha, la médina de Chefchaouen au bleu irréel, les cascades de Beni Oulid, les forêts de cèdre dans la province de Ketama, la medina de Fès… la plus belle de toutes les villes impériales.
A deux heures de route, Golf Royal à Fès ou… Meknès où derrière les murailles du Sultan Mouley Ismaïl, on joue aussi la nuit sur un parcours 9 trous, éclairé.
Des souvenirs à ramener, faites halte à Meknès, laissez vous aller dans sa medina à taille humaine, classée patrimoine mondial par l’Unesco en 1996, vous y trouverez l’artisanat typique du Maroc. Comme à Marrakech… la pression en moins. Et puis, faites le tour de la ville, admirez sa double rangée de murailles, flânez sur la place d’El Edhim face à Bab El Mansour, visitez les greniers de Moulay Ismaïl… jusqu’au coucher du soleil, moment où vous aurez bien mérité d’aller siroter un verre au bar de l’hôtel Zaki par exemple.

Contact :

Pour organiser votre séjour chez Naïma de la tribu des M’Tioua ou dans trois autres tribus contacter Elisabeth Lasserre, pour la mise en relation avec la famille auprès de laquelle vous réglerez directement votre séjour.

France: +33 (0)6 46 86 62 75
Mail: mejmardurif@gmail.com

 

Taux de conversion variable. Pour un ordre d’idées 10dhs = moins de 1 euro
Taux au 12/06/18 1€ = 11, 14 dhs