TSOUL

Tribu : TSOUL 

 

Potières : Fatma, Khadija, Myriam, Fatima, Fatma…

 

Cuisson : Une

 

Four : Excavation dans le sol

 

Combustible : Galettes de bouse séchée, bois…

Engobe : Oui, sur toutes  les pièces

Décoration : Toutes les pièces sont décorées certaines sont même sculptées.

Terre fine et formes travaillées avec soin.

Décor riche et polychrome.

Motifs figuratifs stylisés (animaux, lettres de l’alphabet amazigh).

Colorants des engobes : Minéraux

Oxyde de manganèse : brun sombre / noir

Oxyde de fer : ocre / rouge

Terre ocre locale

Biyada : chaux.

 

Pièces traditionnelles :

Taille : S/M/L/XL

Style de pièces : Mejmar longs et ronds, braseros doubles sculptés, jarres à col large ou étroit, aiguières.

 

Vaisselle, assiettes, plats, plats à pétrir, raviers, bols, coupes et  coupelles, saladiers, pichets, services à thé,

gobelets,marmites, vases à lait , cendriers… animaux sculptés.

Tirelires KhadijaCe douar où plusieurs femmes travaillent encore est très isolé. Peu accessible en hiver car il faut y traverser à guai un oued à sec dès la fin du printemps.

Les enfants, souvent livrés à eux même, nous font un accueil un peu trop chaleureux… Ils sont chassés à  coup de pierres ou de savates par les femmes qui travaillent pour nous…

Deux femmes y travaillent à la perfection des pièces rares.

Les Tsouls ont le travail le plus original et le plus fin de tout le Rif, les compositions de motifs géométriques et figuratifs ont une signification symbolique qui va au-delà de la reproduction des tatouages de visage tribaux et sont en rapport avec la vie quotidienne des femmes (sangliers, serpents…)